Ca y est, la petite saga parquet de ma chambre et du palier est à présent terminée... 

 

IMG_2126


Les anciens propriétaires avaient recouvert un ancien parquet de chêne par du stratifié imitation wengué. Celui-ci a été déposé par nos soins. En dessous: misère! De la colle à moquette, beaucoup de colle à moquette! 

Nous avons loué une ponceuse à parquet pour un week-end afin de mettre le parquet à nu. 4 passages ont été nécessaires (2 passages au gros grain 24, un passage au 80 puis un au grain 120). Après les premiers passages au gros grain, le parquet étant vieux et les lames un peu inégales, il restait encore pas mal de traces. Ceci a été corrigé à l'aide d'une petite ponceuse vibrante qui nous a également servi à faire le long des murs. Nous avons fait l'économie de la bordureuse du coup! 

Comme je suis un peu maniaque, avant de passer à la teinte, j'ai passé un coup de laine d'acier 000 partout avant de commencer. Ensuite, j'ai ouvert les veines du parquet à l'aide d'une brosse métallique en laiton (brosse à céruser). Après pas mal d'indécisions, j'ai finalement retenu un aspect chêne fumé brossé. Oui oui, c'est la description très pompeuse pour décrire un rendu antique, veines bien apparentes, un peu grisé et pas brillant, bref tout une histoire! 

Les ingrédients: de la teinte à parquet chêne moyen, du broux de noix, de la teinte grise (un peu métallique) et du pigment vert et de l'eau. Pourquoi du pigment vert? Je déteste l'aspect rouge orangé ou trop jaune miel que peu prendre un parquet ciré. Une copine archi m'a donné cette astuce. Le vert neutralisant le rouge, en incorporant une petite quantité à la teinte de base, ceci permet de contrecarrer l'effet non désiré. 
J'ai tout d'abord mélangé un peu de pigment vert à la terinte chêne moyen avant de bien diluer. Application à la laine d'acier 000. Après séchage, mélange brou de noix et teinte grise très dilué, appliqué à la mèche de coton. En ensuite... Laine d'acier à nouveau pour obtenir une surface parfaitement lisse. Pour nuancer, j'ai frotté un peu plus fort de manière aléatoire). Enfin, après séchage, passage de 2 couches de cire; une liquide pour commencer puis la deuxième en pâte pour une belle patine au lustrage. 

IMG_2073

IMG_2074
Voici ce que ça donne après lustrage à la brosse douce et à la mèche de coton

IMG_2122