IMG_2180

L'escalier ancien et sa montée menant à l'étage m'avaient tous deux vraiment plus lors des visites d'achat de la maison... Non, ce n'est pas l'afffeux jaune et bleu aux murs, ni la vitrification écaillé qui m'ont fait fondre... Mais plutôt cette jolie fenêtre et ce mur haut de plus de 6 mètres qui donnaient un sentiment d'espace et de luminosité.

                     IMG_1594       

   IMG_1595   

J'ai longtemps feuilleté les magazines à la recherche d'idées, observé la luminosité à différentes heures de la journée avant de me décider sur le choix de teintes... L'escalier est en chêne, c'est une chance. J'ai toujours adoré l'aspect du chêne brut. Pour un escalier, il fallait absolument arriver à le protéger. Je voulais que rien ne brille et que le tout ait l'air simple et naturel; donner l'impression que seul le temps avait un peu altéré et foncé la teinte clair du chêne brut.

Première étape... Le Ponçage avec un grand P Majuscule SVP! A l'aide d'une ponceuse vibrante pour les marches et d'une cale à poncer pour les ballustres et les rambardes sans oublier les contre-marches et petits recoins, j'ai poncé! Poncéééeee! Oh! J'avais tant de peine... Bon n'exagérons rien en deux jours c'était fait...

 

         IMG_2080            IMG_2082

Ceci m'a permi de découvrir que les contre-marches n'étaient pas issus de la même qualité de chêne que le reste de l'escalier. La solution: les peindre! Ca tombe bien, j'avais toujours rêvé de pouvoir faire ça un jour chez moi. Ca ajoute une note un peu campagne chic à l'ensembe. Une peinture laque satinée de marque Seigneurie a donc été posée en trois couches sur les contre-marches, ballustres et balustrade après avoir passé une couche d'impression au préalable.

        IMG_2112                    IMG_2258

Place maintenant au décapage des marches, ballustres et rambarde avec une mixture maison pour enlever toute trace de teinte ou encore de tanin pour obtenir un bois vraiment brut. Alors on mélange un peu d'amonique avec de l'eau oxygénée...

Attention, veillez à vous munir d'un récipient en plastique, le mélange est bouillonnant! Port de gants et bonne aération obligatoires!!! J'ai appliqué ce mélange fumant à l'aide d'une éponge et d'un pinceau à poils synthétiques pour les recoins. Quelques heure plus tard... L'escalier était bien blanchi!! On rince ensuite plusieurs fois à l'eau clair et on laisse bien sécher 24 heures.

Pour la mise en teinte, je n'ai bien évidemment pas trouvé chaussure à mon pied... Place une nouvelle fois à des essais de mélanges de teintes et d'effets à des dilutions plus ou moins importantes. J'ai employé des produits de la gamme liberon. Le mélange retenu a été le suivant: une pointe de teinte chêne foncé dans de la teinte a effet grisé le tout fortement dilué à l'eau. L'application a été faite à l'éponge et essuyé au chiffon doux au fur et à mesure de l'avance.

IMG_2259  

Afin de protéger le bois des tâches j'ai opté pour une cire mate incolore. trois couche ont été passées successivement à 24 heures d'intervalle. Il existe désormaisdes cires qui ne glissent pas, ce qui est important pour un escalier !

 IMG_2180           

 IMG_2267

 

Et voilà!! Mon escalier a été ainsi métamorphosé... Un air de campagne chic mais sans chi chi souffle désormais dans la maison..