J'ai trouvé cette petite commode dans la rue... Oui oui! Aux encombrants... C'est certain que peintes dans ces tons jaunes et rouges, elle est abomibable. Un peu de réflexion, un pot et une bombe de peinture plus tard... La voici qui s'offre une nouvelle vie:

IMG_3060

IMG_3132

 

Elle était à quelques pas de chez moi... Dans la rue, la pauvre! En revenant de l'école après avoir accompagné ma fille, c'était rop tentant: je me suis garée sur le bas-côté, j'ai ouvert mon coffre et hop! Me voilà repartie... Mon mari m'a dit: "Mais que vas tu faire de cette M****??"

Voici le traitement infligée à ce pauvre rejet:

J'ai commencé par ôter les poignées et les ai plongées une paire d'heures dans du décapant. Puis je les ai essuyées pour enlever la peinture avant de les laver et de les sécher.  Ensuite place au dorage: à l'aide d'une bombe de peinture dorée (or pâle) et d'un carton de déménagement en guise de cabine de peinture.

IMG_3114

IMG_3122

 

Ensuite, place au décapage de tout le reste!

IMG_3113

IMG_3115

IMG_3117

IMG_3118

IMG_3119

On rince bien et on laisse sécher 24 minimum avant de peindre.

J'ai choisi une peinture noire mat que j'ai appliquée en deux couches

IMG_3120

IMG_3121

 

Pour créer un effet usé et vieillir un peu cette peinture flambant neuve, j'ai frotté un peu les agnles et les moulure de manières à faire apparaître le bois. On utilise du papier de verre fin ou bien encore de la laine de d'acier 000

IMG_3126

IMG_3127

IMG_3128

 

Il est temps maintenant de protéger la commode et de lui donner son aspect final. J'ai choisi une cire d'antiquaire incolore pour lui donner un aspect d'antan et une belle patine.

IMG_3125

Pour fignoler, j'ai utilisé quelques chutes de tissu toile de jouy pour habiller l'intérieur des tiroirs. Une fois le tissu coupé aux bonnes dimentions (un petit surplus de cm) on agrafe et puis voilà!

IMG_3129

IMG_3130

IMG_3131

 

Une nouvelle vie pour cette petite commode commence, la voici à présent terminée!

IMG_3132

IMG_3163