Les murs sont a présents débarrassés de tout cet enduit ciré, c'est un bon point. Deuxième bon point: les murs sont sains, ce qui est une bonne nouvelle car on ne sait jamais trop ce qu'on va découvrir...

Il n'y a pas de fissures trop importantes mais le grattage a occasionné quelques irrégularités de surface importantes qu'il va falloir corriger avant le passer la souche d'impression.

A l'époque les cloisons étaient montées non pas avec des rails métalliques mais avec des poutres en bois... En fait on ne parle pas de cloisons mais de murs semi-porteurs car ils sont en briques et mâchefer et font près de 30 cm d'épaisseur.
J'ai remarqué qu'il y avait un petit espace (1mm ou 2 par endroits) entre le mur et ces fameuses poutres. Le bois étant un matériau "vivant", le mur une fois enduit et peint pourrait se fissurer à cet endroit avec un enduit classique. Ce serait vraiment les boules de voir des fissures apparaitre quelques jours ou semaines plus tard.

J'ai utilisé à ces endroits, avant la passe d'enduit garnissant, un enduit fibré. Il reste élastique quand il est sec et permet de palier aux infimes mouvements du bois. Pour encore plus de sécurité, j'ai posé des bandes armées pour fissures en mat de verre qui assurent la liaison entre les matériaux. On enduit par dessus et le tour est joué!

IMG_1776

IMG_1810

IMG_1813

IMG_1815

 

 

Petit récap des étapes de la mise en oeuvre de l'enduit:

  • Les murs ont été égrainés et dépoussiérés: j'ai gratté tous les parties non adhérentes à l'aide d'un couteau de peintre puis épousseté à l'aide d'une brosse
  • Les fissures ont été bouchées à l'aide d'un enduit fibré spécial qui reste "élastique" après séchage afin de palier aux mouvements de la maison
  • Cette opération a été mise en oeuvre également à la jonction des poutres de bois et des murs
  • Des bandes à fissures armées ont été posées à ces mêmes endroits pour plus de renfort et éviter l'apparition de fissures (ou les retarder le plus possible)
  • Du scotch de masquage a été mis sur les cimaises
  • L'escalier a été protégé à l'aide d'une bâche plastique épaisse
  • 2 passes successives d'enduit garnissant ont été nécessaires pour endre les murs réguliers avec un ponçage sommaire après chaque passe.
  • 2 passes d'enduit de lissage fin ont été mises en oeuvre suivies d'un ponçage minutieux afin d'obtenir une surface impeccable, prête à recevoir la couche d'impression.

 

687750

IMG_1818

IMG_1828

Les produits: enduit garnissant (Prestonett), enduit de lissage (Prestonett), enduit de rebouchage fibré (Tout Prêt).